Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Energie positive’ Category

                                                                 

Après un an d’occupation, l’immeuble de bureaux Green Office de Meudon (92) livré en 2011 affiche un excédent de 9 % entre sa production d’énergie et sa consommation. Grâce à un bâtiment performant, un contrat de performance énergétique, des outils de pilotage et des occupants motivés…. Voir le portfolio 

Publicités

Read Full Post »

L’Ademe livre une vision ambitieuse sur la contribution des énergies renouvelables au mix énergétique dans un document prospectif, « vision 2030-2050 », publié en vue du débat national sur la transition énergétique.

Point notable de ce scénario : la place importante accordée à la maîtrise de demande en éenergie, notamment dans le secteur du bâtiment, qui représente 44% de la consommation énergétique nationale. Autre particularité : en misant sur une montée en puissance des sources renouvelables, le mix énergétique envisagé en 2030 est compatible avec une réduction de la part du nucléaire de 75% à 50% dans la fourniture d’électricité. La synthèse a été publiée en novembre 2012 et la version détaillée, qui déclinera notamment les implications socioéconomiques du scénario, paraîtra début 2013.

Pour accéder à la synthèse « Vision 2030 – 2050 » :  http://www.industrie-techno.com/l-ademe-livre-un-scenario-ambitieux-pour-la-transition-energetique.22678#xtor=EPR-25

Read Full Post »

Dans le cadre des réunions de concertation, organisées par Jean-Michel Charpin et Claude Trink, la DGEC a présenté des propositions visant à modifier le système de soutien à la filière solaire photovoltaïque. A ce stade, le GMPV-FFB (Groupement des Métiers du PhotoVoltaique de la Fédération Française du Bâtiment) a bien compris les préoccupations de la DGEC et les pistes envisagées. Les propositions du GMPV qui figuraient dans sa contribution du 6 janvier, toujours d’actualité, sont pour la plupart relativement proches de celles de la DGEC. Par contre, ce n’est absolument pas le cas des volumes qui eux s’avèrent être très insuffisants. Néanmoins, les 20 000 entreprises de différents métiers représentées par le GMPV-FFB, aptes, par leurs compétences à aborder les spécificités des installations photovoltaïques sur les bâtiments, souhaitent être davantage écoutées.

Force est de constater que la notion du « bâtiment » a été, jusqu’à présent, pratiquement inexistante des débats, au profit de la seule notion de « production d’électricité » et cette question du bâtiment doit être impérativement ramenée au centre de la réflexion générale. Aujourd’hui, et conformément aux engagements de la France, les entreprises du bâtiment sont engagées, résolument, dans la voie de l’efficacité énergétique. Le rôle qu’elles sont amenées à jouer, est majeur à travers leur contribution décisive pour la construction de bâtiments à énergie positive.
Les dispositions de la RT 2012, applicables à partir du second semestre 2011, et qui préfigurent le BEPOS de demain (au plus tard en 2020), conduisent d’ores et déjà à l’intégration de solaire photovoltaïque dans toutes les constructions neuves, d’où la nécessité de ne pas baisser les volumes au risque de limiter le volume construit.
Par ailleurs, pour les bâtiments existants, nos entreprises constatent aujourd’hui, des installations photovoltaïques réalisées sur des constructions que l’on pourrait qualifier de « passoire thermique » : ces réalisations gèlent toutes opérations ultérieures d’isolation des toitures pendant 20 ans, rendant par là même impossible toute réelle amélioration de la performance énergétique de ces bâtiments. La proposition de corridor pour les installations de puissance moyenne conduirait à la projection suivante : la réalisation en moyenne, par an et par département de seulement 15 opérations d’environ 1000 m² de modules photovoltaïques.

Nous sommes très loin d’un réel marché, là encore incompatible avec le rythme de construction actuel. De plus, toutes les opérations sur des bâtiments au-delà de 100 kW pourraient être traitées comme pour les centrales au sol (en faisant l’objet d’appels d’offre) et donc être intégrer dans le quota attribué à ces dernières. Enfin, il semble important pour le GMPV-FFB d’envisager la modification des tarifs d’achat, en obligeant à une proportion d’autoconsommation (par exemple 30%) et de modifier le calcul de la CSPE. L’adoption des dispositions décrites ci-avant doit permettre de réguler le marché en enlevant les possibilités de spéculation tout en permettant un réel développement du solaire photovoltaïque ainsi que l’amélioration de la qualité des bâtiments en phase avec les objectifs du Grenelle de l’Environnement.

Read Full Post »

Le pôle de compétitivité se projette au-delà des normes existantes dans les bâtiments à basse consommation

La Cathedrale de Strasbourg et la place Kleber.<br />A gauche, Place de l¿Homme de Fer, Carrefour du Tram<br />Station de tramway
La labellisation du pôle de compétitivité Alsace Énergivie, dédié aux bâtiments et aux sites qui produiront davantage d’énergie qu’ils n’en consomment, vient couronner quatre années d’efforts des collectivités, porteuses d’un programme de mobilisation des entrepreneurs régionaux sur l’efficacité énergétique. « Nous voulons aboutir à un saut technologique, au-delà de la norme sur les bâtiments à basse consommation obligatoire dans les logements neufs en 2012 », annonce Jean-Luc Sadorge, qui abandonne sa fonction de directeur de l’environnement au conseil régional d’Alsace pour devenir directeur général du pôle Énergivie. 

http://www.latribune.fr/green-business/l-actualite/1028389/l-alsace-vise-le-leadership-dans-la-maison-a-energie-positive.html

Read Full Post »

Retour d'expérience : la tour Elithis est-elle vraiment un "bâtiment à énergie positive" ?   ETUDES DE CAS
Retour d’expérience : la tour Elithis est-elle vraiment un « bâtiment à énergie positive » ?
Inaugurée en avril dernier, à Dijon, la tour Elithis était alors annoncée comme le premier bâtiment tertiaire français à  » énergie positive « . Tour équipée de plus de 1600 capteurs, les consommations détaillées de sa première année…

Read Full Post »

Une brochure pour faire le point sur la construction BBC Le spécialiste des matériaux en terre cuite (toiture, structure, façade), Terreal publie une brochure entièrement dédiée à la maison basse consommation. De quoi se donner les moyens d’atteindre les objectifs fixés par la RT 2012.
Les lois Grenelle 1 et 2 sont à l’origine d’une véritable mutation dans le monde de la construction, c’est peu dire. Avec le passage de la RT 2005 à la nouvelle Réglementation Thermique 2012, ce sont de nouvelles ambitions que fixe le gouvernement, et qui demande des efforts à tous les niveaux : conception, cycle de vie des matériaux, utilisation des bâtiments et traitement des déchets en fin de vie. Objectif énergétique : une consommation inférieure à 50 kW/m2/an pour toutes les nouvelles constructions à venir. En 2020 les bâtiments devront être à énergie positive, c’est à dire produire plus d’énergie qu’ils n’en consomment. C’est donc maintenant qu’il fait s’y mettre.

Dans sa nouvelle brochure de 32 pages, Terreal propose au professionnel comme au particulier des principes clés sur le BBC (bâtiment basse consommation), des éléments de compréhension des réglementations thermiques 2005 et 2012, et du label BBC, mais aussi « les configurations techniques optimales et l’éventail de solutions globales pour la construction des murs, façades, planchers, ouvertures, toitures et systèmes solaires », selon l’industriel. Cette brochure réalisée par les équipes techniques de R&D (Recherche & Développement) du spécialiste de la terre cuite, « est basée sur des études factuelles chiffrées menées par des bureaux d’études thermiques indépendants », ainsi que son propre Centre de R&D.

Read Full Post »

Grenoble : visite d’un immeuble à énergie positive   Le 25 mars 2010, à l’occasion de la Biennale de l’Habitat Durable à Grenoble, une visite d’un immeuble de bureau à énergie positive était organisée. Jean-Philippe Charon, en charge du projet, nous a servi de guide.

Grenoble : visite d’un immeuble à énergie positive

ShareThis

Read Full Post »

Older Posts »